Vous connaissez le Rubik’s Cube ? Vous savez, le mythique casse-tête multicolore vieux comme le monde que je n’ai d’ailleurs jamais réussi à terminer. Eh bien on m’a proposé de tester une enceinte Bluetooth qui reprend exactement le même design, la Rubik’s B17 de Big Ben, et je n’ai pas hésité une seule seconde avant d’accepter.

Caractéristiques techniques :

  • Bluetooth®
  • Écoute de la musique sans fl
  • Kit mains libres pour les appels téléphoniques
  • Portée jusqu’à 10 m
  • Charge via USB (câble inclus)
  • AUX IN 3.5 mm (câble non inclus)
  • Batterie Lithium rechargeable pour 8 heuresd’écoute
  • Micro intégré avec annulation des bruits ambiants pour une meilleure écoute
  • Puissance musicale totale : 9W (3W RMS)

test enceinte Bluetooth rubik's b17 rubiks

Confectionné par Bigben, l’enceinte Bluetooth Rubik’s B17 est vraiment très simple à utiliser. Il suffit d’un simple appui long sur le bouton On/Off pour la démarrer et lancer une recherche d’appareils Bluetooth sur son téléphone, ou tout autre périphérique, pour s’y appareiller. Et puis c’est tout ! Rien de plus. Qu’on soit sur Youtube, Spotify ou que sais-je encore, le son sort de la petite enceinte multicolore comme par magie et on peut ensuite la manipuler pour changer de piste, faire pause ou tout simplement baisser ou augmenter le volume. On peut même s’en servir pour répondre aux appels puisqu’elle dispose d’un micro qui est par la même occasion utilisé comme réducteur de bruit. Le tout fonctionne plutôt bien même si j’aurais aimé un peu plus de puissance et de clarté au niveau du son. Côté autonomie, la Rubik’s B17 a de quoi tenir 8h, ce qui équivaut plus ou moins à une petite journée de vadrouille, et elle se recharge via un câble USB. Ce qui est plutôt pratique lorsqu’on embarque une batterie de secours dans son sac. Enfin, pour les allergiques au Bluetooth, ce qui serait plutôt incongru par un tel objet, l’enceinte dispose aussi d’une entrée auxiliaire sous la forme d’une bonne vieille prise jack.

Disponible aux alentours de 25 euros, la Rubik’s B17 de Bigben dispose de ce qu’on appelle un bon rapport qualité-prix. En plus d’être compact et très simple à utiliser, l’enceinte est plutôt bien finie et ne donne jamais l’impression de manipuler un objet en toque ou en plastique. Et comme je le disais un peu plus haut, le seul véritable reproche que je pourrais lui faire est son manque de patate et de clarté au niveau sonore. Avec sa puissance de 9W, on sent clairement que l’enceinte est à la limite de ses capacités et elle a même tendance à très légèrement  saturer sur certains morceaux. Mais rien de vraiment rédhibitoire. Par contre, c’est le carton plein au niveau design. Avec son look de Rubik’s Cube, qu’elle soit posée sur un bureau, accrochée à un sac à dos ou autour du poignet en pleine rue, la Rubik’s B17 est incontestablement plus sexy qu’une enceinte Bluetooth classique et elle peut même être utilisée comme simple objet de déco lorsqu’on ne l’utilise pas. Par contre, je trouve juste un peu dommage qu’on ne puisse pas du tout s’amuser avec et qu’elle reste inexorablement figée.

test enceinte Bluetooth rubik's b17 rubiks

J’ai déjà eu quelques enceintes Bluetooth à la maison, mais la Rubik’s B17 de Bigben est surement la seule qui me donne vraiment envie de l’utiliser. Car en plus d’être compacte, fonctionnelle et simple d’utilisation, c’est surtout son look qui fait toute la différence. Je n’aurais pas dit non à meilleure qualité de son, mais en plus de maintenant l’utiliser presque tous les matins pour écouter certains podcasts, je la range fièrement sur une étagère ou mon bureau au lieu de la balancer au fond d’un tiroir en compagnie des autres enceintes que je n’utilise plus.

Pour suivre toute l’actualité de Bigben, c’est par ici :

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom