La PS5, tout le monde en parle, mais c’est souvent pour en dire des bêtises ou des prédictions foireuses. Et c’est bien pour ça que j’ai décidé de vous dévoiler sa date de sortie.

Non, la PS5 ne sortira pas en 2018. Derrière cette réalité aussi cruelle que fumeuse se cache une question qui brûle les lèvres des joueurs du monde entier. Même celles des joueurs Xbox qui se s’écharpent sur le prix du Gamepass. Quelle est la date de sortie de la PS5 ? À cette question de très nombreuses réponses. Il suffit d’aller faire un tour sur n’importe quel site de JV ou sur la chaîne YouTube du plus claqué des experts pour avoir droit à une prédiction. Après-tout, il n’y a rien de compliqué à lâcher une date. Si on se trompe, on aura qu’à dire que les plans ont changé, et si on tape dans le mille, on passe pour un génie qui savait tout depuis le début. C’est aussi simple que cela. Mais voilà, je n’ai pas envie de vous donner une date de sortie comme ça au hasard. Non. On va essayer de la deviner en se basant sur tout ce qu’on a appris sur la PS5 jusqu’ici. Parce que mine de rien, l’E3 arrive à grandes enjambées, Nintendo est sur le point de dévoiler une nouvelle version de sa Switch et Microsoft a déjà commencer ses manœuvres pour la prochaine grande guerre. Sony doit réagir et commencer à communiquer. Et c’est justement ce qu’ils ont fait.

La PS5, un monstre de puissance ?

Je ne suis pas un grand expert en technique et encore moins en architecture machine. Et bien que je sache que le Ray Tracing n’est pas un moteur de gestion de la lumière, mais une technique de rendu d’image, je ne vais pas essayer de vous enfumer avec un enchainement de termes abscons pour vous faire croire que je suis une pointure. Tout ce que je sais, c’est que la PS5 devrait être une machine haut de gamme et très puissante. Ce n’est pas moi qui le dis, mais Mark Cerny. L’architecte de la PS4 et de la PS5 qui s’est récemment entretenu avec Wired. On apprend que même si Sony a accéléré la distribution de kits de développement, elle ne sortira pas en 2019 ! La machine se veut ambitieuse, on parle d’un CPU AMD Rysen avec 8 cœurs, un GPU sur l’archi Navi de Radeon, de SSD, d’audio 3D avec AMD et plein d’autres trucs. En clair, si Sony ne souhaite pas livrer une machine bancale et surtout ne pas faire exploser les prix comme à l’époque de la PS3, une sortie en début d’année 2020 est aussi à écarter.

mark cerny donne des indices sur la sortie de la ps5
Mark Cerny

Le positionnement de la concurrence

Microsoft est sur le point de frapper, c’est même une certitude puisqu’ils ont déclaré que le prochain E3 sera dantesque. Tout porte à croie que leur prochaine machine est quasiment finalisée et qu’ils vont peut-être même basculer vers le cloud gaming et le service. C’est du moins ce qui ressort du début de partenariat qu’ils entretiennent avec Nintendo. Et c’est la gestion de tous ces nouveaux leviers qui me fait penser que Microsoft ne lancera pas sa console à la fin de l’année, mais plutôt entre mars et avril 2020. Ça leur laissera le temps de finaliser leur écosystème et de frapper avant Sony qui ne sera, je pense, toujours pas prêt. De fait, pour ne pas laisser trop d’avance à son concurrent principal, comme à l’époque de la Xbox 360, Sony ne pourra pas se permettre d’attendre novembre pour sortir sa machine. Il serait donc plus judicieux de viser la rentrée.

Tout ceci m’amène donc à penser que la PS5 arrivera à la fin du mois de septembre, et comme les consoles de Sony sortent généralement un vendredi, je table sur le 25 septembre 2020 comme date de sortie. Reste maintenant à savoir si l’histoire me donnera raison, ou non….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here