Alors que la PlayStation 5 ne montrera pas le bout de son nez avant la fin de l’année prochaine, un brevet déposé par Sony laisse suggérer que la DualShock 5 sera une manette autonome capable de se connecter à internet.

S’il faudra certainement attendre le mois de février ou mars prochain pour en apprendre plus sur la PlayStation 5, Sony nous a déjà dévoilé le nom de sa console, même si ça coulait de source, qu’elle sera disponible à la fin de l’année 2020 et que la DualShock 5 embarquera de nouvelles fonctionnalités comme les vibrations haptiques et  des gâchettes adaptives. Et il semblerait même qu’elle nous réserve quelques petites surprises.

Une DualShock 5 bourré de technologies

S’il y a bien une chose sur laquelle on peut d’ores et déjà parier, à moins d’une incroyable révolution, c’est que la DualShock 5 ne devrait pas changer de look par rapport à ses prédécesseurs et arborer des sticks analogiques encore et toujours symétriques. Par contre, ce qui semble être déjà acté, c’est que cette nouvelle manette sera un concentré de technologies.

On commence avec les vibrations haptiques qui devraient nous offrir de nouvelles sensations en jeu et ainsi nous permettre de savoir si notre personnage marche sur de la terre ou encore au milieu de hautes herbes. Quant aux gâchettes adaptives, selon la volonté des développeurs, elles pourront fournir des sensations différentes selon qu’on freine avec une Formule 1 ou qu’on tire avec un AK-47. Sur le papier, les promesses ont l’air très alléchantes et le niveau d’immersion serait bien supérieur à ce qu’on a pu connaitre d’après Sony.

Mais ce n’est pas tout ! Si l’on en croit un brevet récemment déposé par Sony qu’a réussi à dénicher les allemands du site Playfront.de, et que vous pouvez voir ci-dessous, la manette de la PlayStation 5 serait capable de se connecter à internet et de fonctionner en parfaite autonomie. Ce qui laisserait donc penser que Sony soit sur le point de passer la deuxième avec le Cloud Gaming.

Playstation 5 : brevet de sony sur la Dualshock 5

La PlayStation 5 à l’assaut du Cloud Gaming ?

Dès qu’on parle de Cloud Gaming, c’est généralement de Google avec Stadia ou du Projet xCloud de Microsoft dont on parle. Pourtant, Sony a sauté le pas depuis bien longtemps avec le Playstation Now qui a été lancé en 2014 et qui compte tout de même plus de 600 titres. Mais si Sony souhaite imposer sa PlayStation 5 face à la Xbox Scarlett, ils vont devoir placer le PS Now en tête de gondole de leur stratégie et la DualShock 5 pourrait en être la porte d’entrée.

En effet, si l’on part du principe que la manette soit autonome et capable de se connecter à internet, on peut facilement imaginer qu’on puisse jouer à ses jeux PlayStation sur un téléphone, un PC ou tout bêtement une télévision en se connectant au PS Now. Le tout sans être dans l’obligation de posséder une PlayStation 5 à la maison. Bien entendu, tout ceci ne reste que de simples suppositions, mais cet avenir est tout sauf farfelu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here