Il y a un petit plus d’un mois, j’ai reçu la Nacon Revolution Unlimited Pro Controller pour PS4. Et après des heures et des heures d’utilisation, je vous livre mon avis sur ce qui est à mon sens la meilleure alternative à la DualShock 4.

S’il fallait élire la Rolls Royce des manettes, il ne fait presque aucun doute que c’est celle de la Xbox One qui remporterait la palme. Du moins, ça serait plutôt le modèle Elite qui empocherait cette distinction haut la main tant Microsoft nous a pondu un véritable petit bijou d’ergonomie et de finition. Quant à la PS4, même si la DualShock 4 est à mon sens loin d’être la monstruosité tant décriée par certains, d’autant plus que la DS 5 devrait partir sur les même bases, j’avoue avoir de plus en plus de mal avec ses gâchettes et ses sticks désespérément symétriques. Fatalement, pour pallier à ce « problème », il faut se diriger vers des constructeurs tiers où la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Enfin sauf chez Bigben qui ont produit une série de manettes « haut de gamme » avec leur marque Nacon et qui arrivent aujourd’hui à maturité avec la Nacon Revolution Unlimited Pro Une manette séduisante, confortable et surtout avec une connexion sans fil !

Contenu de la boite

À l’image de la manette Xbox One Elite, la Nacon Revolution Unlimited Pro est délicatement rangée dans un étui semi-rigide qui partage l’intérieur de la boite avec une flyer publicitaire et des autocollants. Et en plus de la manette, on y trouve les éléments suivants :

  • La manette (mais je me répète)
  • Un câble USB-C tressé d’environ 3 mètres
  • Le dongle USB pour la liaison sans fil
  • Un petit chiffon pour nettoyer les traces de doigts
  • Une boite avec des poids pour lester la manette, des chapeaux et tiges pour les sticks

Oui, c’est tout, si le plus important est dans la boite, il manque tout de même une notice. Ça m’aurait peut-être évité de rester bêtement 10 minutes devant ma PS4 à ne pas comprendre pourquoi ma manette n’était pas reconnue alors que j’avais juste oublié de brancher le dongle USB 😉 Oui, pour le coup, j’ai été un peu stupide, mais Bigben pourrait penser aux joueurs qui ne seraient pas familiarisés avec ce genre de produit et qui pourraient penser que la manette fonctionne comme une DS4 classique. Une notice, même simplifiée, n’aurait pas été de trop et ça reste nettement plus agréable qu’un PDF qu’il faut aller télécharger sur le site.

Prise en main de la Nacon Revolution Unlimited Pro

J’utilise la Nacon Revolution Unlimited Pro presque tous les jours depuis maintenant plus d’un mois et je peux vous dire sans détour qu’elle est très agréable à utiliser. Comme vous pouvez le voir sur les différentes photos, sa forme se situe quelque part entre la DS 4 et la pad de la Xbox One et elle tombe naturellement dans les mains. Le fait qu’elle propose des sticks analogiques asymétriques offre un véritable confort de jeu, surtout pour les FPS, et la texture de son revêtement est particulièrement douce. D’une manière générale, la finition de la manette est excellente et on sent aussi bien au poids qu’au toucher qu’on a un très bel objet entre les mains.

On n’a jamais la sensation de tenir un objet en plastique et aucun petit bruit mécanique disgracieu ne vient nous embêter. Par contre, si tous les boutons principaux tombent naturellement sous les doigts, je n’ai pas été convaincu par les boutons « select » et « share » qui ne sortent pas assez à mon gout et par les boutons de raccourcis sur les manches qui sont mal placés, trop petits et qu’on sent à peine sous les doigts. Ce qui est assez problématique pour des boutons qui sont censés nous faciliter la vie.

Quant aux gâchettes, si elles sont nettement plus confortables et larges que celles de la DualShock 4, je trouve leur résistance un poil trop élevé et je me suis surpris à très légèrement fatiguer des index lors de grosses sessions de jeu. Rien de véritablement problématique, mais je tenais tout de même à le signaler. Enfin, même si je ne l’ai utilisé que très peu, la croix directionnelle est elle aussi de qualité et devrait ravir les amateurs de jeux de combat.

Lire aussi : Test de Terminator Resistance sur Xbox One X

J’allais oublier, mais la manette est également équipée d’une prise jack afin d’y brancher un casque ou des écouteurs. Ça fonctionne aussi bien sur PS4 que sur PC, et l’avantage est qu’il y également des boutons pour baisser et augmenter le volume. Ce qui nous évite de passer par les options lorsqu’on joue sur la console de Sony.

Une manette taillée pour l’eSport

Au-delà d’offrir un confort de jeu et une finition premium, la Nacon Revolution Unlimited Pro est aussi une manette qui est taillée pour l’eSport avec ses boutons de raccourcis, la possibilité de mapper toutes les touches, ses 4 profils customisables ou encore la course des sticks qu’on peut configurer. De ce côté-là, on peut dire que la manette de Nacon est parfaitement modulable et devrait convenir à tout type de joueurs. Déjà, elle propose trois modes de bases. Le premier qui reprend toutes les fonctionnalités de la DualShock 4, le deuxième qui ajoute les 4 boutons de raccourcis qu’on peut assigner à n’importe quelle combinaison de touches et le troisième qui est le mode PC.

Les deux derniers modes proposent 4 profils d’utilisateurs où l’on peut mapper l’intégralité des touches de la manette hormis le pavé tactile, le bouton option et la touche share. Il est même possible de régler la puissance des vibrations, la zone morte des sticks, la courbe des gâchettes et même la couleur de la LED autour du stick droit. Et pour faire tout ça, il faut passer par un petit utilitaire à télécharger sur PC ou Mac. En plus de configurer la manette en long, en large et en travers, l’application permet aussi de mettre à jour le firmware de la manette. Si je suis plutôt du genre à brancher la manette et jouer sans me soucier du reste, il y-a vraiment de quoi se faire plaisir tant les possibilités de réglages sont nombreuses. Par contre, je trouve qu’il aurait été peut-être plus intéressant de mettre à disposition une application pour téléphone mobile pour plus de facilité.

Pour terminer, en plus des nombreux réglages possibles via l’utilitaire ou même directement depuis la manette pour les boutons de raccourcis, il est également possible de la lester à l’aide de petits poids à placer dans les manches. De base, la manette est déjà plus lourde que la DualShock 4, mais je la trouve personnellement plus agréable en main avec le leste. Là, ça sera selon le gout de chacun. Comme pour la tête des sticks qu’on peut changer pour passer du modèle concave au convexe. On peut même agir sur l’amplitude des sticks à l’aide de différentes petites tiges à fixer sous le stick. De quoi passer d’une course rapide du stick à quelque chose de plus ample et donc de plus précis d’un simple claquement de doigt. Là encore, ça sera selon les préférences de chacun, mais une fois encore, la manette de Nacon s’adapte au désir du joueur.

En conclusion, bien que je trouve le prix un poil trop élevé, surtout si vous souhaitez l’acheter juste pour profiter des sticks asynchrones, force est de constater que la Nacon Revolution Unlimited Pro est une excellente manette. Elle est confortable, agréable au toucher, modulable et d’une finition presque irréprochable. À vraie dire, hormis les boutons de raccourcis que j’estime ratés, difficile de trouver à en redire. D’ailleurs, c’est maintenant elle que je privilégie dès que je souhaite jouer à la PS4.

2 COMMENTS

  1. une bonne manette sur le papier et pendant les 2-3 premiers mois, mais j’en ai eu 2 et même problème(pas forcement sur les mêmes boutons. elle vieillisse très mal. plastique qui craque , bouton qui a du mal a revenir en place , sensation désagréable au niveau d’une gâchette,joystick qui frotte(bruit assez fort) et le problème semble être plusieurs fois signalé ,sans compté le sav qui demande a passer par la boutique d’achat en cas de soucis.

    pour moi ça aurait pu clairement être la meilleur manette ps4(si on exclue ces boutons a l’arrière des poignées vraiment mal conçu), mais la qualité de fabrication n’est finalement pas vraiment au rendez vous.

    J’ai plusieurs manettes différentes(et j’en prend soin) et c’est bien les seules ou j’ai vu ça.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here