Metal Gear Solid 5

La semaine dernière, alors que la Gamescom battait son plein et que je glandais tranquillement sous le soleil Portugais, je suis passé à côté d’une nouvelle présentation de Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain. Pas grave puisque IGN vient tout juste de mettre en ligne la vidéo de cette présentation en 1080p et tout le tralala.

Comme je vous le disais plus haut, pendant que j’étais tranquillement occupé à boire de la Super Bock Green (Oui je fais de la pub et alors), Hideo Kojima présentait une nouvelle fois Metal Gear Solid 5 dans les travées du plus gros salon de jeu vidéo au monde (Prend ça dans la tronche E3). Et même si j’ai raté cette présentation et les premières vidéos filmées de travers et à l’arrache, IGN vient juste de mettre en ligne la vidéo de cette démo dans une qualité à la hauteur de son contenu. D’une durée de 22 minutes, la vidéo dévoile la même mission que celle du dernier E3, mais dans une approche différente. De quoi nous montrer le plus simplement du monde qu’une même mission peut être sensiblement différente selon la façon de l’appréhender.

Pour en revenir au vif du sujet, cette nouvelle présentation nous a appris que faire une mission de nuit c’est quand même plutôt la classe, qu’on néglige un peu trop souvent le caca de cheval dans la sécurité routière, qu’on peut prendre les ennemis pour des cons à l‘aide d’une simple carton, que le temps passe toujours plus vite avec un e-cigare à la bouche, que les hélicoptères ça peut être emmerdant pour s’infiltrer et que le mode multijoueurs du jeu s’annonce plutôt bien foutue avec tout ce que l’on peut faire dans la Mother Base. En attendant d’avoir enfin UNE PUTAIN DE DATE pour Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain, je vous invite à savourer les 22 minutes de cette vidéo. Sauf si vous êtes allergique à MGS. Dans ce cas là, j’ai envie de dire : Qu’est ce que tu fous la ?

Sur ce, je retourne m’isoler dans un coin d’une pièce obscure pour gratter les murs et attendre. Attendre, attendre, attendre…Putain c’est long.

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom