Oyé les amis, Il n’est pas dans mon habitude de jouer à ces jeux tout mignons, aux couleurs chatoyantes gorgées d’amour, mais pour une fois, j’ai délaissé gros flingues, haches et courses-poursuites afin de goûter à un genre réservé aux non-bourrins avec Tearaway Unfolded. Alors soyez indulgents, car je ne suis pas aussi bon en poésie que ce petit jeu fait de papier 😉

Tearaway UnfoldedCréé par Media Molecule, célèbre studio responsable de la licence Little Big Planet, Tearaway aura d’abord fait ses armes sur PS Vita avec un gameplay frais, innovant et utilisant à merveille toutes les fonctionnalités tactiles et gyroscopiques de la portable de Sony.  Mais en fera-t-il de même sur PS4 ? Dans le monde cartonné de Tearaway Unfolded, vous incarnez Iota (ou Atoi pour les filles, Wesh le verlan), un messager qui aura pour tâche de vous (oui vous, vous êtes un Vou) remettre un message de la plus haute importance tout en mettant une branlée aux scraps qui degueulassent le Ter-ter ! Oui madame ! Les scraps sont des boîtes en cartons tous moches qui répandent du papier journal gris crado partout dans votre petit univers aux mille couleurs… En temps normal, j’aurais tendance à sortir le lance-flammes pour plier l’affaire! Mais là non. Pourquoi ? Parce que Iota est un fragile en papier et que si je lui fous le feu, bah il n’y a plus de jeu ! Alors pour régler cette sale histoire, il faut utiliser la finesse du gameplay que Media Molecule a su transposer à la DualShock 4 qui, pour le coup, est utilisée à 100%. Les mecs sont vraiment très forts, car quand tu commences, tu te dis : “C’est quoi ce jeu tout simple pour gosse ? Je vais grave me faire chier ! “. Mais très vite, tu te rends compte qu’ils te prennent par la main et font évoluer ta manière de jouer en te faisant utiliser toutes les fonctionnalités de la manette. Guider le messager, nettoyer les dégâts, et hypnotiser les ennemis avec la barre lumineuse. Balancer des bourrasques de vent  pour créer des accès ou simplement éjecter ces fucking Scraps dans le vide avec le pavé tactile. Bref, tout sert ! Le haut-parleur du pad, le gyroscope et même la camera (Si vous l’avez bien sûr). L’expérience en devient vraiment cool et je me suis laissé prendre au jeu. Le gameplay te fait participer un maximum et le messager demande souvent de l’aide afin de débloquer certains mécanismes, dessiner ou encore prendre des photos ! De quoi booster l’immersion.

Un Monde de papier charmeur et intelligent

Tearaway UnfoldedVisuellement parlant, Tearaway Unfolded n’est pas vraiment ma tasse de thé, mais je sais reconnaitre le talent, et là, autant vous dire qu’il force le respect. En fait, j’ai eu l’impression d’être dans un bouquin de pliage du début à la fin ! C’est coloré, vivant et en plus utile au gameplay. Le design des personnages est soigné et bien marqué. C’est super-cohérent, rien ne choque ou ne dénote, on est dans un monde de papiers de A à Z qui évolue au fil de l’aventure. Les musiques sont plutôt agréables et varient aussi en fonction des situations. Par contre, si t’aimes pas la musique Irish, t’es un peu dans la merde :D. Media Molecule a vraiment fait un super taf (même si je pense que la drogue y est pour beaucoup lol), car allier l’artistique avec de bonnes mécaniques de jeu à la difficulté bien dosée et te faisant voyager alors que ce n’est qu’un monde de papiers…Putain de chapeau bas ! Par contre, il y a petit un hic, car il en faut bien un :D… Par moments la caméra décroche et tu te retrouves au mieux coincé dans le décor ou au pire mort après une chute toute bidon… Pas si grave que ça au final, mais je pense aux plus nerveux qui jetteront leur pad dans l’écran à force de rager ! Pour finir, en plus d’être original, ludique et intelligent, Tearaway Unfolded  propose énormément de choses à faire une fois le premier run bouclé (Qui dure environ 8h). L’univers regorge de secrets, de choses à trouver, de confettis à récolter, de personnages à aider, de photos et dessins à faire et j’en passe…Vous pourrez faire et refaire les niveaux à loisir, customiser votre perso ou encore partager vos créations avec la communauté…Autant dire qu’on s’est pas foutu de notre gueule.

[box type=”shadow” align=”” class=”” width=”500″]

note_4Hallucinogène
Pour conclure, je dirais simplement un grand bravo à Media Molecule pour son excellent travail qui allie artistique et technique avec maîtrise ! J’ai été agréablement surpris par cette expérience qui m’a fait oublier durant quelques heures mon amour pour les jeux violents 😀 Alors si tu aimes la poésie couplée à une expérience innovante qui utilise ton pad à fond, tu peux y aller les yeux fermés. Et si tu as des gosses, tu peux y aller aussi car c’est clairement un incontournable pour eux ! Enfin, si tu ne vis que pour les jeux badass, bah attend Call Of…

[/box]

2 Commentaires

  1. Coucou,
    J’ai été vraiment impressionnée par Tearaway Unfolded, tout comme vous. En effet, les personnages du divertissement sont tellement mignons qu’on ne peut y résister. J’aime bien ce genre de titre. D’ailleurs je me suis récemment inscrite sur http://www.prizee.com/ et je dois avouer que j’ai rencontré de charmants petits personnages en jouant à ses jeux en ligne. Ce sont en fait des mascottes qui ont pour mission de rendre vos aventures encore plus amusantes.
    Ciao.

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom