Test de Lego Marvel Avengers

Je vais peut-être en choquer plus d’un, mais LEGO Marvel’s Avengers m’a cruellement déçu. Car même si le jeu reprend fidèlement la trame des deux premiers Avengers, le gameplay tourne désespérément en rond.

Une adaptation réussie

Test de Lego Marvel AvengersSi j’en crois les quelques communiqués et news que j’ai pu lire sur la chose, Lego Marvel’s Avengers devait, à la base, nous raconter l’histoire de six films des deux premières phases du MCU (Marvel Cinematic Univers). Mais hormis la scène de fin de Captain America et une poignée de scénettes réduites à peau de chagrin sur toute la longueur de l’aventure, le jeu se focalise essentiellement sur les deux premiers Avengers. Il y a de quoi faire la grimace, surtout pour les fans qui s’imaginaient déjà enquiller six jeux en un, mais dans les faits, LEGO Marvel’s Avengers se pose tout de même comme la meilleure adaptation en jeu vidéo d’un film Marvel. Et ça, c’est déjà pas mal. En même temps, depuis leur toute première sortie dans l’univers de Star Wars, on peut dire qu’on a rarement été déçu par le travail d’adaptation des jeux estampillés LEGO. On se retrouve donc plongé dans une aventure savoureusement bien rythmée où les scènes les plus marquantes des deux longs métrages, allant de la bataille de New-York City du premier Avengers à la prise de la base du baron Von Strucker dans Age of Ultron, sont reprises avec justesse et saupoudrées de l’humour potache habituel à la série. Une fois de plus, la sauce prend à merveille et il y a presque de quoi tomber en admiration face au talent des développeurs à nous pondre des niveaux intelligemment conçus et parfaitement en phase avec les évènements des films. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant du gameplay qui reprend une fois de plus les mêmes mécaniques de jeu. Et ce qui fonctionnait merveilleusement bien il y a de ça cinq ans ne me fait plus du tout le même effet aujourd’hui.

Un gameplay moyenâgeux

Test de Lego Marvel AvengersC’est l’éternel problème des jeux LEGO. L’absence de prise de risque. Tout comme avec LEGO Jurassic Park, LEGO Marvel’s Avengers se la joue paresseux, ne tente rien de vraiment neuf et s’enfonce dans de vieilles mécaniques de jeux. Les mêmes que l’on pouvait trouver il y a plus de dix ans maintenant dans le premier LEGO Star Wars. On se retrouve donc une fois de plus à crapahuter dans des niveaux plus ou moins long avec deux personnages de l’univers Marvel à résoudre quelques énigmes d’une simplicité presque enfantine. Comme d’habitude, les plus maniaques prendront leur pied à tout détruire pour faire le plein de pièces et mettre la main sur tous les collectibles du jeu pour débloquer l’ensemble des personnages disponibles. Car il faut bien le reconnaitre, l’aspect collectionnite qu’offrent les jeux estampillés LEGO est l’une des clefs de voute de leur succès. Du côté des nouveautés, car il y en a quand même quelques-unes, on note que TT Games a mis l’accent sur les combats avec une ribambelle d’ennemis qui peuvent parfois envahir l’écran. Et s’il est facile de s’en débarrasser à grands coups de mandales dans la gueule ou d’un coup de flèche entre les deux yeux, il est possible d’activer des « coups spéciaux » qui varient selon les personnages ou de faire une attaque combinée pour plus de dégâts. Comme avec Thor qui peut donner un grand coup de marteau sur le bouclier de Captain America pour souffler tout ce qui se trouve autour deux. Les combats de boss sont également de la partie, mais ils se résument malheureusement à des séances de QTE pas très folichonnes et sans aucun challenge. Amis PGM, s’abstenir. Enfin, le jeu offre quelques petites pauses en monde ouvert au cœur de Manathan où il est possible de faire un petit tour en voiture et boucler une flopée de missions annexes. Mais là encore, on sent une certaine forme de paresse tant l’univers manque de vie et surtout d’intérêt. Qu’on se le dise, j’ai toujours été un très grand fan des jeux LEGO, je pense les avoir presque tous fait, mais TT Games semble être arrivé au bout de son concept et il va falloir penser à réinjecter un peu de folie et de nouveauté à la formule. LEGO Jurassic Park m’avait déjà laissé un petit gout amer en bouche et ce nouvel épisode creuse encore un peu plus le désamour que j’éprouve pour la série. Et s’il y a bien une chose que je ne souhaite pas, c’est de regarder un jeu LEGO comme je regardais un jeu lambda au fond d’un bac à occasion.

[box type=”shadow” align=”” class=”” width=”500″]

note_3 Décevant
LEGO Marvel’s Avengers n’est pas un mauvais jeu, c’est même l’une des toutes meilleures adaptations du MCU en jeu vidéo, mais la formule LEGO commence sérieusement à s’essouffler. S’il y a encore de quoi tomber sous le charme de l’humour et de la patte graphique de la série, le gameplay joue la carte de la paresse et n’a rien d’autre à offrir qu’une série d’énigmes simplistes, un monde ouvert sans vie et une folle course à la collection de briques colorées. Les amateurs y trouveront toujours leur compte, surtout les trophy whore et autres chasseurs de succès, mais j’ai maintenant beaucoup de mal à m’emballer pour une série qui refuse de prendre des risques et s’enfonces dans de vieilles mécaniques de jeu. Et autant vous dire que je croise très fort les doigts pour que TT Games dépoussière sa formule avec Star Wars VII.

[/box]

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom