Après six ans de bons et loyaux services, j’ai décidé de ranger au placard mon Macbook Pro pour revenir du côté obscur de la force avec un bon vieux PC. Et histoire de mêler l’utile à l’agréable, j’ai opté pour un Asus ROG G550.

Si je suis resté aussi longtemps sur mon Macbook Pro, c’est que j’en étais pleinement satisfait. De mémoire, il n’a jamais planté, je n’ai jamais été obligé de faire une réinstall complète, et pour faire du web, un peu de photoshop, du traitement de texte et pirater de la série à tout de bras, c’est surement ce qu’il se fait de mieux. Niveau confort j’entends. Par contre, dès qu’il s’agissait de bosser à distance ou de développer à la maison, là, j’étais bloqué. D’où mon envie de revenir sur PC et son environnement Windows qui, quoi qu’on l’en dise, répond parfaitement aux attentes d’une grande majorité d’utilisateurs.

Asus ROG G550

Mais parlons un peu de mon nouveau joujou (Asus ROG G550) et surtout de ses specs :

  • Processeur Intel i7-4710HQ (2,5 GHz)
  • 8 Giga de RAM
  • Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 850M
  • Ecran 15 pouces
  • Disque dur d’un 1 To
  • Windows 8.1 en 64 bits

Le packaging est assez sobre avec une boite en carton rigide sans fioritures où l’on peut découvrir la bête enveloppée dans une matière toute douce dont j’ignore le nom (Si vous savez, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires). La documentation est assez maigre, pour ne pas dire rachitique, mais comme je ne comptais pas la lire, ça ne me dérange pas du tout. On peut aussi trouver dans la boite un petit chiffon pour essuyer son écran (Si ce n’est pas mimi) ainsi qu’une dragonne pour attacher le fil du bloc d’alimentation. Ce dernier n’est pas très volumineux et ne fait presque aucun bruit. Pour ne pas dire aucun.

Pour terminer sur les accessoires,  j’ai eu la surprise de découvrir dans le fond de la boite un petit subwoofer à brancher sur l’un des ports USB du PC. Bon, je ne pense pas m’en servir souvent, vu que j’utilise principalement un casque, mais cette petite enceinte de poche donne un bon coup de fouet au son avec de jolies graves. Le genre de petit accessoire qui peut être très utile en vacances pour mettre un peu de musique.

Asus ROG G550

Après plus d’un mois d’utilisation quasi quotidienne, je peux vous dire que je ne suis absolument pas déçu de mon chat. L’Asus ROG G550 est vraiment un très bon PC portable, l’écran offre de superbes images (Contraste et luminosité au top), il est silencieux, ne chauffe pas trop et je suis tombé littéralement sous le charme du clavier avec son rétro-éclairage de couleur rouge (C’est juste super classe). Pour ceux qui ne le sauraient pas, ROG est en fait l’acronyme de « Repbublic of gamer », ce qui signifie que mon PC est taillé pour le jeu. Néanmoins, le G550 n’est pas une bête de course et il existe des modèles nettement plus musclés (Carte graphique plus puissante, SSD, 17 pouces etc.), mais aussi beaucoup plus chères. Et jouant principalement sur consoles, j’ai préféré opter pour un modèle à un prix abordable et suffisamment puissant pour jouer à des jeux récents sans nécessairement pousser tous les curseurs au maximum. Pour le moment, j’ai juste essayé la démo de FIFA 15 avec le pad PS4 et je viens tout juste d’acheter South Park : Stick of truth sur Steam. Et je pense refaire un petit billet plus tard dès que j’aurais testé quelques jeux un peu plus gourmands en ressources.

Asus ROG G550

4 Commentaires

  1. Ton billet tombe à pic. En effet je suis sur un macbook pro depuis un peu plus de 3 ans, et bien que j’en sois pleinement satisfait (j’ai d’ailleurs une partition avec windows 7 dessus), retrouver un bon PC taillé pour le jeu m’attire pas mal surtout quand je vois certains jeux auxquels je ne peux pas jouer comme Elite Dangerous par ex! Du coup je vais lire tes prochains retours avec attention 😉

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom