Chaque année, on pense atteindre un cap, mais cette fin d’année s’annonce stratosphérique pour le jeu vidéo avec un calendrier complètement fou pour le mois d’octobre.

Il n’y a pas si longtemps, je vous parlais du fait que je n’avais plus envie de jouer. Un sentiment qui revient parfois dans l’année, mais qui s’est totalement évaporé depuis cet été. Je joue même plusieurs heures par jour aussi bien chez moi que dans les transports. C’est d’ailleurs pour ça que je suis un peu plus actif sur le blog ces temps-ci. Mais bon, vie de famille et boulot obligent, je reste assez limité dans mes heures de jeu et le temps n’est malheureusement pas extensible. Je tiens aussi à conserver un certain niveau de sommeil acceptable pour éviter d’avoir la gueule d’un zombie au boulot. Tout ça pour vous dire que j’ai du mal à jongler avec plusieurs jeux en même temps et le mois d’octobre s’annonce particulièrement chargé en grosses sorties.

Bien évidemment, rien ne m’oblige à tout acheter d’un coup, encore heureux, mais ça va quand même être très compliqué de faire des choix et surtout de savoir par quoi commencer. D’autant plus que j’ai déjà pas mal de jeux en attente, dont un certain Zelda : Breath of the Wild, pour ne citer que lui. Je pense que l’offre n’a jamais été aussi pléthorique et je me suis dit que j’allais m’amuser à vous lister tous les « gros » jeux qui sortent au mois d’octobre. Perso, ça m’a donné le tournis.

C’est déjà sortie

Forza Motorsport 7

Disponible depuis le 3 octobre sur Xbox One, Forza Motrosport 7 c’est de l’or en barre pour les amateurs du genre en plus d’être une mandale technique. Et d’après ce que j’ai compris, la version Xbox One X est ouffisime. Je veux bien le croire.

Mario & Luigi : Superstar Saga + Les sbires de Bowser

Ce n’est typiquement pas le genre de jeu que j’achèterais, je ne suis pas fan du genre, mais il suffit de jeter un œil sur les premiers retours et tests pour s’apercevoir qu’il s’agit là d’un indispensable pour les fans.

Ce qui arrive

La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre (Dispo le 10 octobre)

Là encore, c’est un jeu qui n’est pas pour moi, surtout que j’ai fait l’impasse sur le premier, mais je connais beaucoup de monde qui compte les jours avant sa sortie. Je dois avouer que j’ai beaucoup de mal à comprendre ces personnes, mais le jeu de Monolith semble avoir quelques qualités. Peut-être qu’un jour je me laisserais tenter si je le trouve dans un bac à occaz pour un bon prix. Enfin, si je trouve le temps d’y jouer après.

The Evil Within 2 (Dispo le 13 octobre)

Le premier The Evil Within était rude, vraiment très rude. Aussi bien dans le fond que dans la forme. Et malgré toutes ses qualités, je m’étais dit à l’annonce de cette  suite que je ferais l’impasse, mais le dernier trailer m’a mis dans le doute. J’ai envie d’y jouer. Juste pour voir.

South Park : L’Annale du Destin (Dispo le 17 octobre)

Depuis que j’y ai joué plus de trois heures l’été dernier, vous pouvez d’ailleurs lire ma preview sur jeuxvidéo-live.com, je ne pense plus qu’à mettre les mains sur la version définitive pour continuer l’aventure. On peut regretter l’absence de la VF officielle, mais le jeu s’annonce tellement énorme que ce serait vraiment dommage de rester sur un détail presque insignifiant.

calendrier jeu vidéo octobre south park

Gran Turismo Sport (Dispo le 18 ocobre)

La série n’est plus ce qu’elle était, elle se fait rouler dessus par la concurrence, mais la sortie d’un Gran Turismo est toujours un petit évènement. Et j’ai vraiment hâte de voir ce que donne cette nouvelle itération. En espérant être surpris.

Let’s Sing 2018 : Hits Français et Internationaux  (Dispo le 20 octobre)

Nan je déconne

La folle triplette du 27 octobre

Super Mario Odyssey 

Honnêtement, y-a rien à dire, je peux vous renvoyer à ma petite preview de cet été,  mais il me parait impensable de passer à côté d’un nouveau Mario. Non ?

Assassin’s Creed Origins

Après un an d’absence, ce qui je suis sûr ne lui a pas fait de mal, la franchise Assassin’s Creed est de retour sur le devant de la scène. Assassin’s Creed Origins, comme son nom semble l’indiquer, nous renvoi aux origines de la confrérie avec Bayek, et non Balek, qui devra faire face à l’ordre des Anciens dans l’Egypte Antique. Bien que la démo de l’E3 ne m’ait pas spécialement emballé, le jeu semble prendre une direction plutôt intéressante. On se dirige même vers un renouveau de la série.

Wolfenstein II : The New Colossus 

J’ai adoré Wolfenstein : The New Order et je sais d’avance que j’adorerais Wolfenstein II : The New Colossus. Les Nazis sont et restent les meilleurs méchants du jeu vidéo et pouvoir en butter à la pelle dans un FPS bourrin et maitrisé est la plus belle promesse qu’on pouvait me faire pour cette fin d’année.calendrier jeu vidéo octobre Wolfenstein II The New Colossus

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom