Incroyable, mais pourtant vrai. Suite au succès phénoménal des Amiibo, Nintendo envisagerait de faire des versions en chocolat de ses figurines pour le plaisir de nos papilles. Mais aussi, et surtout, pour celui de leur porte-monnaie…

C’est une info à prendre avec des pincettes en adamantium, mais selon de nombreuses sources apparemment très fiables, Nintendo serait sur le point de commercialiser des Amiibo en chocolat. En effet, fort d’un succès tout bonnement incroyable, certaines figurines s’échangeant même à prix d’or sur le net pour les versions les plus rares, il ne serait pas très étonnant de voir la firme de Kyoto, comme certains canards aiment l’appeler, se jeter dans le business très juteux du cacao. De plus, d’après une autre source encore plus fiable que les autres, Nintendo viserait même les fêtes de Pâques pour se lancer dans le game et ainsi profiter de cette période faste où les enfants, comme les plus grands, engloutissent des quantités astronomiques de chocolat sous toutes ses formes. Néanmoins, toujours d’après cette même super source, la sortie pourrait se voir retarder de quelques mois suite à un malheureux incident où certains membres du panel de testeurs se seraient étouffés avec la puce NFC logée dans le chocolat. Un drame que le président de Nintendo, Saturo Iwata, préfère prendre avec optimisme comme le laissent penser ses déclarations prisent par un insider de MythoNewsOne lors d’une garden-party chez Miyamoto, particulièrement bien arrosée.

Oui, c’est très triste ce qui s’est passé. Je pense même me couper un doigt ou deux quand je trouverais le temps de le faire. Mais si la mort de deux ou trois testeurs peut garantir le bonheur de million de consommateurs, c’est quand même le principal

En attendant d’avoir plus d’informations, je vous invite à admirer les très jolies créations d’un fan qui s’est amusé à confectionner des Amiibo parfaitement fonctionnels en papier mâché. Chapeau l’artiste.

Amiibo

1 commentaire

Répondre

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom